Valentin Guillod: Je suis prêt !

Suivez Valentin sur instagram, sur facebook et sur twitter.

Ce weekend, c’est le championnat du monde qui reprends avec la première épreuve au Qatar. Pour sa première saison en 450, Valentin Guillod a tout pour bien faire et ne manquera aucune occasion de se mêler à la bataille. Je l’ai appelé pour en savoir un peu plus.

– Comment tu vas ?

Valentin Guillod: Nickel, je me sens bien ! J’ai été faire trois courses en Italie pour reprendre le rythme des courses. C’était intéressant, j’ai beaucoup appris. Il y avait quelques points qui n’allaient pas et nous avons bien bosser. Le physique va bien, du coup je suis content, j’aborde la saison en bonne forme.

– Le Qatar c’est ce weekend, t’es prêt alors ?

VG: Oui, je suis impatient que ça recommence. L’hiver est long ici et c’est toujours très excitant de partir pour la première course, l’atmosphère y est toujours très bonne. Je pars mercredi soir et je fais le vol de nuit, pour dormir et ne pas être trop fatigué une fois sur place. Tous les vols outre-mer, j’essaie de dormir pendant le vol pour alléger le décalage.

– Cette 450, comment ça se passe avec ?

VG: Très bien, j’ai vraiment une super moto. Je me sens bien dessus et je suis prêt à faire la saison avec. J’aurais aimé rester une année de plus en 250 mais la restriction d’âge m’obligeais à monter en 450. Pour moi c’est OK, je me suis bien entraîné. Je tiens les manches, à l’entraînement je n’ai pas de stress mais en course il faut que j’améliore un peu ça. Ça va venir au fur et à mesure, je suis confiant. La 450 correspond bien à mon style de pilotage, c’est top !

– Parle nous un peu de ton team.

VG: Je roule pour le team KEMEA YAMAHA RACING. C’est une belle opportunité pour moi d’évoluer avec eux. Nous recevons le soutien de l’usine et la moto est très performante. Comme ils sont basés en Belgique, ils m’ont mis à disposition un bus chargé de pièces pour pouvoir continuer à m’entraîner dans le sud de la France avec mon entraîneur, Yves Demaria et mon mécano, Ludovic Bottazzini, qui m’a suivi. Ce sont des gens qui me connaissent bien, j’ai la chance d’être bien entouré.

– Vous vous êtes fixés des objectifs pour cette saison ?

VG: On a toujours un résultat en tête. Je n’en ai pas vraiment sur la saison mais mon objectif est de me donner à 100% tout le long et de terminer dans les dix premiers à chaque manches. Je vais prendre le rythme et monter crescendo à chaque épreuves, c’est surtout ça l’objectif.

Merci Valentin, bonne saison !

Par Jey Crunch

Capture d’écran 2016-02-22 à 18.46.35

Kommentar hinzufügen

Du musst eingelogged sein um einen Kommentar zu verfassen.