What’s Up Killian ? – Anaheim 2

auberson-ODVX0059

Chaque semaine, Killian Auberson revient en détail sur sa course du weekend.

Pour cette seconde étape d’Anaheim et troisième rendez-vous de la saison, je voulais vraiment continuer sur une bonne lancée et gagner en vitesse. Je n’ai pas beaucoup roulé la semaine d’avant mais j’étais à l’aise quand même. Il a beaucoup plut les deux jours avant la course et l’équipe de piste à fait un travail de fou en couvrant toute la piste avec des bâches. Le samedi, il faisait beau, c’était top. Mon premier feeling sur la piste n’a pas été génial car je trouvais bizarre. C’était que des virages à 180 degrés et ça me coupait le rythme entre les enchaînements. Je parviens quand même à faire un bon chrono et je fait le 13e temps.

J’arrivais en confiance pour la soirée. J’ai trouvé une bonne place sur la grille et j’ai fais un bon départ. J’étais troisième dans le premier enchaînement. C’était top de partir devant car j’ai à chaque fois dû aller me battre pour me qualifier depuis la Heat race. Jeremy Martin m’a passé puis je suis resté quelques virages dans son rythme. Ensuite c’est Dan Reardon qui m’a passé puis je suis rester en cinquième place jusqu’à la fin. C’était un sentiment incroyable de voir mon numéro en bas de la tour du Top 5 ! J’étais vraiment chaud pour la finale.

Je suis rentré 10e sur la grille et j’ai trouvé une place juste à l’intérieur de Shane McElrath. Je pouvais pas rêver mieux. J’ai une nouvelle fois fais un bon départ, pointant aux alentours de la 7e place dans le premier tour. J’étais dans un rythme différent qu’à la Heat mais ça allait et j’ai pu tenir la 10e place pendant les 3/4 de la finale. En arrivant à 10 minutes, j’ai chopé un point de côté car je me concentrais trop à respirer. Il est devenu difficile de maintenir le rythme et j’ai commencé à faire des erreurs. La piste était dangereuse et il y avait beaucoup d’ornières mauvaises qui s’étaient formées. Je n’ai pas pris de gros risques pour rien, j’ai roulé avec la tête et je fini 18e. Je suis un peu frustré après cette fin de course mais la vitesse était là. Il faut que je continue de travailler comme je le fais en semaine avec Yannig Kervella et ça ira mieux en finale. On est sur la bonne voie.

On prends la route pour Phoenix ce weekend, à la semaine prochaine.

Killian

Photo: © Olivier de Vaulx / Moto Verte

Kommentar hinzufügen

Du musst eingelogged sein um einen Kommentar zu verfassen.