Les mécanos : des personnes indispensables bien souvent laissées dans “l’ombre“

Dans n’importe quel sport, on parle toujours des acteurs principaux qui sont les sportifs. Mais pour arriver à un résultat ou tout simplement pour pouvoir être compétitif, un grand nombre d’acteurs doivent être présents. Des personnages qui sont bien souvent “mis de côté“, ou qui n’intéressent que très peu les médias.

Inside s’est approché de quelques mécanos de nos pilotes suisses afin d’en savoir plus sur eux ainsi que sur leurs motivations et leurs ressentis.

Au niveau suisse, un mécano est bien souvent un ami, un frère ou simplement un papa qui a déjà mis les fesses sur une moto durant le passé… Dans ce monde là, l’argent ne se compte pas et la passion est bien entendu présente. De plus, un mécano ne l’oublions pas, partage bien souvent le sentiment de stress du pilote mais essait de camoufler tout cela afin de pouvoir “détendre l’atmosphère“.  La complicité entre le mécano et le pilote est également très importante. Le mécano donne son meilleur pour le bon fonctionnement de la machine et le pilote lui, donne le meilleur de lui pour faire une bonne performance d’où l’importance d’une bonne collaboration. Les passionnés de la mécanique, le savent bien, leurs weekend ne sont pas des weekend de repos, mais ce sont plutôt des weekends sympas car si l’on aime vraiment ça, on s’impatiente de retrouver le monde de la compétition et de la passion pour ce sport !

“Une chose incroyable, ce sont les souvenirs que nous accumulons ! Contribuer à une victoire ou à la satisfaction du pilote, ça n’a pas de prix ! De plus nous nous investissons pour être le plus attentifs et compétents possible peu importe la météo ! Je pense il n’y a pas vraiment de “bons ou de mauvais“ mécanos, donner son 100% et connaître la matière, c’est déjà énorme.“

Contrairement à ces mécanos que nous pouvons fréquenter dans le monde du MX suisse, il y a les mécanos des teams internationaux. Le job est différent car pour eux c’est leur “gagne pain“. Bien entendu que les émotions et la pression sont présentes mais c’est différent. La comparaison est difficile à faire de plus que pour plusieurs mécanos de nos pilotes suisses c’est un véritable loisir que de s’occuper de la préparation de motos.

Cet article a été rédigé dans le but de remuer les esprits, ces informations sont certainement connues pour la plus part des gens du domaine. Mais n’oublions pas l’importance de certaines personnes telles que celles décrites ci-dessus afin de permettre une pratique plus confortable de ce sport pour les pilotes !  

 

Photo : Philippe Simon

Kommentar hinzufügen

Du musst eingelogged sein um einen Kommentar zu verfassen.