What’s Up Killian ? – Oakland

auberson-ODVX3951

Après Phoenix, j’avais à coeur de faire un résultat « à ma place » à Oakland. Je me sentais bien en arrivant là bas, la route c’était bien passée. J’étais également exciter à propos de l’opportunité que le team Slaton JMR KTM m’offrait. Rouler sous le auvent d’un team aux US ce n’est pas chose facile à obtenir, surtout pour les Européens. J’étais content que le boss m’appel lundi après Phoenix et qu’il me propose de finir le championnat SX avec eux. Oakland serait été ma dernière course cette saison sans cela.

Passons à la course. Retour en Californie, donc pluie au programme. C’est dingue ce qu’il se passe cette année. Les gars de chez Dirt Wurx on à nouveau fait un boulot de fou mais il a plut pendant les essais. Je me suis dit qu’il fallait absolument faire un temps le plus rapidement possible dans la première séance, pour être à l’abri car la piste se défonçait à vue d’oeil. On roulait plus tôt aussi, le programme commençait à 16h au lieu de 19h. La piste n’a pas eu le temps de séchée d’un cheveux et c’était glissant comme tout pour les manches.

En Heat, j’étais bien placé, milieu extérieur. Je sors moyen mais je peux facilement m’infiltrer dans le sillage de Justin Hill qui lui, est partit devant. La piste était déjà très piégeuse et il fallait être méfiant dans les premiers tours car nous n’avons pas de tour de reconnaissance en Heat. Je suis rester sur mes roues et j’ai pu me qualifier directement en terminant 7e. C’était bien étant donné l’état de la piste, après seulement deux Heat !

Pour la finale, je suis placé à l’extérieur et je sais que le départ allait être crucial. Je me faufile bien et j’entame le premier enchaînement aux alentours de la 7e place. Sur le dernier double, Forkner fait une erreur et tombe lourdement. Sa moto est en plein milieu de la trace et nous étions déjà tous en l’air, impossible de l’évitée. Je ne peux pas éviter le tas et je percute Plessinger assez violemment. Je me fais mal à la jambe dans la mêlée mais je continue. Je suis reparti 16e et j’ai roulé proprement, intelligemment. J’ai doublé quelques pilotes puis Dan Reardon m’a passé et j’ai pu prendre son rythme jusqu’au bout. Je termine 13e et je suis content de faire mon meilleur résultat mais j’en veux plus, je suis capable de mieux.

C’était top d’avoir la semi Slaton JMR KTM pour se protéger de la pluie plutôt que mon petit van et ma tent de 3x3m ! Merci à eux pour cette opportunité. Ce weekend nous allons au Texas, à Arlington. J’y avais rouler en 2015 et c’est le stade le plus incroyable que j’ai vu jusqu’à présent. Je prends l’avion ce vendredi matin et je compte bien finir à ma place ce weekend, avant la pause !

Killian

Photo: Olivier de Vaulx / Moto Verte

Kommentar hinzufügen

Du musst eingelogged sein um einen Kommentar zu verfassen.