Information sur la licence italienne

Bonjour à tous,

A la suite de la publication à propos de la licence MotoAsi nécessaire sur les circuits italiens, tu te trouves probablement dans le même panier que de nombreux pilotes de motocross suisses mal informés.

Nous avons été en contact avec diverses autorités telles que le FMS, l’IGF et la MotoAsi et n’avons reçu aucune déclaration officielle de l’IGF ou de la MotoAsi confirmant un règlement clair.

Par conséquent, chaque pilote italien a besoin d’une licence FMI ou MotoAsi. En tant que suisse, nous sommes protégés par la SUVA. Les accidents sont donc couverts.
Selon des rumeurs en provenance d’Italie, les deux associations FMI et MotoAsi ne sont plus d’accord. Certaines pistes ne permettent également pas aux Italiens ayant une licence MotoAsi de s’entrainer.
Pour l’instant, il n’y aucune information officiellement connue qui nécessitent une licence de notre part en Suisse. Notre recommandation actuelle est de continuer à utiliser les pistes d’entraînement comme d’habitude et dans le cas où une licence italienne est requise, d’aller sur une autre piste.

Nous vous tiendrons informés dès que de nouvelles précisions seront apportées.

Nous vous souhaitons de belles fêtes de fin d’année et un bon entraînement dans le sud.

Kommentar hinzufügen

Du musst eingelogged sein um einen Kommentar zu verfassen.